Armelle Deutsch

Pays: Francia

Taille: 172 cm

Poids: 54 kg

IMC: 18.25 - Insuffisance pondérale 

L’actrice Armelle Deutsch est née le 22 février 1979 à Martigues.

 

A l’adolescence, elle intègre une troupe à Marseille, ville où elle demeure jusqu’à 18 ans. A sa majorité, elle monte à Paris pour suivre les cours Florent.

En 2000, elle décroche un rôle dans « Le Placard » de Francis Veber où elle incarne la secrétaire de Michele Laroque. Puis, elle joue dans une autre comédie, « La Boîte », sous la direction de Claude Zidi.

Fin 2001, on la retrouve dans « Sexy boys » de Stéphane Kazandjian, un film délirant dans l’esprit d’ « American pie », sur les angoisses de la sexualité et du couple pour des jeunes gens d’une vingtaine d’années.

Elle enchaine quelques seconds rôles dans des films à succès, notamment « Laisse tes mains sur mes hanches » de Chantal Lauby, et la comédie « Tais-toi ! » de Francis Veber. En 2004, elle est à l’affiche de « Nos amis les flics », comédie décalée de Bob Swaim. C’est cette année qu’elle est l’inspectrice de police de la série Elodie Bradford, qui ne dura que 5 épisodes.

La suite de sa carrière est faite de comédies comme « Le Carton » ou « Fracassés », toutes deux avec Vincent Desagnat, et de nombreux téléfilms.
Mais il s’agit toujours de comédies lorsqu’elle tourne « Vive la vie » interprété et réalisé par Didier Bourdon, ou « La Différence, c’est que c’est pas pareil », avec François Berléand et Clémentine Célarié.

Outre ses prestations au cinéma, Armelle Deutsch fait du théâtre, et ose sortir du registre dans lequel on tend à l’enfermer. C’est ainsi qu’elle participe à une super-production européenne, « Henri 4 », réalisé par Jo Baier.

Dans ce film historique, elle incarne une vénéneuse Margot. Après « La Chance de ma vie », une comédie sentimentale dans laquelle elle interprète l’amie de Virginie Efira, Armelle Deutsch est à l’affiche du polar « R.I.F. » (Recherche dans l’Intérêt des Familles), qui raconte l’histoire d’une jeune femme disparue dont le mari est accusé du crime.

Elle change de registre pour le téléfilm « Chateaubriand », et joue Lucille, la sœur préférée du célèbre romancier auquel Frédéric Diefenthal prête ses traits.

[Photo : telestar.fr]