Marion Game

Pays: France

Taille: 163 cm

Poids: 55 kg

IMC: 20.7 - Poids idéal 

La comédienne Marion Game est née le 31 juillet 1942 à Casablanca, au Maroc.

 

Formée au Cours Simon de Paris, Marion Game figure pour la première fois au cinéma dans « Les Poneyttes », aux côtés du célèbre couple Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

 

 

Séduite par le septième art, elle apparaît par la suite dans de nombreuses comédies françaises, telles que « La liberté en croupe » ou « Les bidasses en folie ».
La jeune femme décroche, en 1971, le second rôle du long-métrage de Jean-Pierre Mocky, « L’Albatros », dans lequel elle campe la fille du président menacée par un homme évadé de prison.

Elle rejoint ensuite Daniel Prévost dans « Y’a un os dans la moulinette », ou encore Gérard Jugnot et Pierre Mondy sur les tournages de « Vous ne l’emporterez pas au paradis ».
En parallèle au métier d’actrice, Marion Game se fait connaître du public français grâce aux émissions des années 1970-80 « Les jeux de 20 heures » de FR3 et « L’académie des neuf », présentée par Jean-Pierre Foucault sur Antenne 2.

Puis, cette franco-marocaine donne la réplique à Bernadette Lafont dans « La tortue sur le dos », tout en se produisant régulièrement sur les planches du théâtre Marigny de la capitale.
Après quelques figurations dans « Les brigades du tigre », « Cas de divorce » ou « Quai n°1 », Marion Game devient, en 1999 l’un des personnages récurrents de la série policière « Boulevard du Palais ».
Elle incarne ici la greffière de la juge Anne Richard, alias Nadia Lintz. Enfin, l’ex-épouse de l’animateur Jacques Martin double la terrible Lois du programme américain « Malcolm », durant 7 saisons consécutives.

En 2008, M6 fait appel à la comédienne pour jouer l’une des figures phares de « Scènes de ménages ». Elle se retrouve donc dans la peau de la septuagénaire Huguette, mariée depuis 30 ans à un ancien gendarme aigri, Raymond.
Elle et son partenaire de jeu, Gérard Hernandez, se lancent sans cesse des piques pour lutter contre l’ennui de la retraite. Au même moment, elle incarne la mère indomptable du lieutenant Boher de « Plus belle la vie ».
Deux performances qui font redécoller la carrière et la popularité de Marion Game !

[Photo : purepeople.com]

Loading...