Mireille Darc

Pays: France

Taille: 172 cm

Poids: 64 kg

IMC: 21.63 - Poids idéal 

Âge: 80 ans

Signe: Taureau Taureau

L’actrice et réalisatrice Mireille Darc (Mireille Aigroz de son vrai nom) est née le 15 mai 1938 à Toulon.

Mireille Aigroz a choisi comme nom de scène Mireille Darc, puis l’a officiellement adopté comme nom d’usage.

Elle suit sa scolarité à l’école de Valbourdin, puis au collège de jeunes filles avant d’entrer au conservatoire de Toulon. Elle en sort en 1957 avec un prix d’excellence ainsi qu’une lettre de recommandation et décide de devenir comédienne !

Elle déménage alors à Paris en 1959 et choisit le pseudonyme Darc par référence à Jeanne d’Arc.
Mireille Darc tient un petit rôle au théâtre où elle remplace au pied levé une comédienne malade avant de commencer sa carrière devant la caméra.

C’est la télévision qui la révèle grâce à « La Grande Bretèche » de Claude Barma en 1960 et à « Hauteclaire » de Jean Prat en 1961, où elle incarne le rôle féminin principal.
Georges Lautner, avec qui elle tournera treize films, va faire d’elle une star avec notamment « Les Barbouzes » en 1964 pour lequel elle décroche son premier rôle principal !

Son premier rôle important au cinéma est « Pouic-Pouic » réalisé par Jean Girault en 1963, où elle joue le rôle de la fille de Léonard et Cynthia Monestier, incarnés par Louis de Funès et Jacqueline Maillan.

En 1964 et 1965, elle tourne « Des pissenlits par la racine » aux côtés de Michel Serrault et Louis de Funès ainsi que Galia de Georges Lautner. Elle y incarne une jeune femme libre, changeant d’amant comme il lui plait.

Elle joue aux côtés d’Alain Delon dans « L’Homme pressé », « Mort d’un pourri », « Madly », « Jeff », « Les Seins de glace », « Borsalino » et en 2003 dans la série télévisée « Frank Riva ».

Elle joue aussi le rôle de Georgina dans « La Chasse à l’homme » d’Édouard Molinaro.

Dans les années 1970, elle tourne toujours avec Georges Lautner dans « Il était une fois un flic » ou dans « La Valise », mais surtout avec Pierre Richard avec « Le Grand Blond avec une chaussure noire » puis « Le Retour du grand blond » d’Yves Robert où elle fait sensation avec une robe ultra-sexy.

Dans les années 1980, sa carrière est interrompue par une opération à cœur ouvert puis, à la suite d’un accident de voiture dans un tunnel en Vallée d’Aoste et sa séparation d’avec Alain Delon après quinze ans de vie commune, elle quitte alors le cinéma et revient à la télévision dans les années 1990.

Elle est en bourgeoise redoutable dans Les Cœurs brûlés ou « Les Yeux d’Hélène ». Suivent « Terre indigo », « Le Bleu de l’océan » et « Frank Riva » où elle retrouve Alain Delon.

En décembre 2015, elle réalise le documentaire « Elles sont des dizaines de milliers sans abri », diffusé sur France 2.

[Photo : zimbio.com]

Loading...