Valérie Benguigui

Pays: Francia

Taille: 173 cm

Poids: 68 kg

IMC: 22.72 - Poids idéal 

L’actrice et metteur en scène Valérie Benguigui naît en 1961 à Oran en Algérie. Elle s’inscrit au cours Florent à Paris en 1984 et débute rapidement sa carrière de comédienne. Au devant de la scène dans de nombreux films et comédies, Valérie Benguigui obtient des rôles dans des films à succès tels que La vérité si je mens de Thomas Gilou sorti en 1997, Comme t’y es belle, en 2006, de Lisa Azuelos aux côtés de Michèle Laroque ou encore Le prénom où elle donne la réplique à Patrick Bruel et Charles Berling en 2014, film pour lequel elle obtient le César du meilleur second rôle.

Femme de talents, elle incarnera quelques rôles à la télévision notamment dans la série Avocats et Associés entre 2001 et 2005. Mais si ses succès devant la caméra ne la porte pas tout de suite au devant de la scène, c’est surtout pour ses qualités de metteur en scène que Valérie Benguigui trouve aussi sa place.

En effet, c’est pour l’actrice et humoriste française Valérie Lemercier que la réalisatrice travaillera les mises en en scène de ses spectacles sur les scènes de France. Elle s’attelle également à gérer un des one-woman-show de l’actrice Charlotte de Turckheim.

Avec près de 30 films français à son actif en tant qu »actrice, la metteur en scène est très appréciée du public pour sa simplicité. Mais c’est surtout l’impact amicale qu’elle créée sur ses collègues de travail qui marquera les mémoires.

Décédée en 2013 des suites d’un cancer, Valérie Benguigui reste dans le cœur des comédiens qu’elle aura côtoyés durant toute sa carrière. Ainsi, en plus d’un hommage émouvant de la part de Patrick Bruel à la sortie télévisée du film Le prénom en 2014, c’est au tour de Michèle Laroque de consacrer l’événement de sensibilisation au cancer du sein Octobre Rose 2015 à son amie disparue. Lors du triathlon, ce sont de nombreuses célébrités du cinéma et du sport qui se sont réunies pour rendre hommage à la metteur en scène. Ainsi, Charles Berling, Zoé Félix ou encore Tatiana Golovin se sont mis sur la ligne de départ des parcours destinés à récolter des fonds pour le dépistage de la maladie.

[Photo: www.photo.gala.fr]