Benoit Poelvoorde

Pays: Belgique

Taille: 184 cm

Poids: 80 kg

IMC: 23.63 - Poids idéal 

Âge: 53 ans

Signe: Vierge Vierge

L’acteur et humoriste Benoît Poelvoorde est né le 22 septembre 1964 à Namur.

 

C’est avec le film « C’est arrivé près de chez vous » et son rôle de Ben le tueur que le comédien se fait connaître du grand public. Suit un passage au théâtre et sur la chaîne Canal Plus, où ses chroniques « Les Carnets de Monsieur Manatane » remportent un franc succès.

 

Dans un registre plus grand public, Benoît Poelvoorde mène en 1996 « Les Randonneurs » de Philippe Harel, une réussite au box-office.
L’acteur enchaîne les comédies dans des rôles de grands cyniques, bêtes et méchants, comme en témoignent ses prestations dans « Les Convoyeurs attendent » et « Les Portes de la gloire ».

En 2001, il donne la réplique à Gérard Lanvin dans la grosse production « Le Boulet ». Désormais très populaire, Benoît Poelvoorde reçoit en 2002 le prix Jean Gabin, récompense attribuée chaque année à un espoir du cinéma français. Un espoir concrétisé en 2004 avec le succès « Podium », dans lequel il incarne un sosie mégalo de Claude François.

A l’aise dans les projets décalés, il s’illustre dans « Atomik Circus », « Narco » et « Les Deux mondes ».
Parallèlement, Benoît Poelvoorde s’essaie à un registre plus dramatique en donnant dans le thriller « Entre ses mains » en 2005.

Il revient en 2008 à la comédie, en interprétant Brutus, fils de César, dans la superproduction « Astérix aux Jeux Olympiques ». Il rejoue aussi sous la direction de Philippe Harel, en reprenant son rôle de guide touristique dans « Les Randonneurs à Saint-Tropez », suite du film tourné en 1997.

En 2011, le comédien enfile l’uniforme d’un douanier belge partageant l’affiche avec Dany Boon dans « Rien à déclarer ».
C’est également cette année qu’il retrouve la réalisatrice Anne Fontaine dans « Mon Pire Cauchemar », qui dénote totalement avec leur précédente collaboration « Coco avant Chanel ».

Il retrouve Jean-Pierre Améris à l’occasion du tournage du film « Une Famille à louer », une comédie très stylisée, proche du conte, où il interprète un homme un peu sombre et pessimiste mais qui décide de se prendre en main et de fonder une famille.

Il sera bientôt à l’affiche du Tout Nouveau Testament, le nouveau film de Jaco Van Dormael où il incarne ni plus ni moins que « Dieu ». Il retrouvera également Gustav Kervern et Benoît Delépine à l’occasion de « Saint Amour » aux côtés de Gérard Depardieu.

[Photo : closermag.fr]

Loading...