Reda Kateb

Pays: France

Taille: 179 cm

Poids: 76 kg

IMC: 23.72 - Poids idéal 

Âge: 41 ans

Signe: Capricorne Capricorne

L’acteur Reda Kateb est né le 15 janvier 1977 à Ivry-sur-Seine.

 

Reda Kateb débute sa carrière d’acteur dans le monde du théâtre dès l’âge de 8 ans et joue à la fois de grands classiques, mais aussi des pièces contemporaines.

 

 

Après un passage dans la série « Engrenages » en 2008, Jacques Audiard le remarque et lui propose un rôle dans « Un prophète », aux côtés d’un autre acteur qui débute, Tahar Rahim. L’acteur enchaîne ensuite avec le film choral « Qu’un seul tienne et les autres suivront ».

En 2010, Reda Kateb change de registre avec la comédie « Pieds nus sur les limaces », où figurent aussi Ludivine Sagnier et Diane Kruger. L’acteur revient quelques temps à la télévision dans « Mafiosa », où il rencontre l’actrice-réalisatrice Hélène Fillières.
Il la retrouve pour le film « A moi seule » de Frédéric Videau. Dans le drame policier « Trois Mondes », il se voit confronté à Raphaël Personnaz et à Clotilde Hesme.

2013 est une année marquante dans sa carrière puisqu’il est à l’affiche de sept long métrages, dont « Zero Dark Thirty » où il campe avec brio un terroriste torturé par Jason Clarke, et le film choral « Gare du Nord » dans lequel il tombe amoureux de Nicole Garcia à l’intérieur de la célèbre gare parisienne.
L’année suivante, Reda Kateb intègre le milieu hospitalier dans « Hippocrate » pour lequel il remporte le César du Meilleur second rôle masculin !

Reconnu en France et à l’étranger, l’acteur multiplie les projets en donnant la réplique à Adèle Exarchopoulos dans « Qui vive » et à l’acteur américain Viggo Mortensen dans « Loin des hommes ».
Il poursuit également son incursion à Hollywood dans le premier film remarqué de Ryan Gosling, « Lost River » où il campe le chauffeur de Christina Hendricks, tout en continuant à tourner pour le cinéma français dans le drame « L’Astragale » de Brigitte Sy et le polar « La Résistance de l’air » de Fred Grivois.

Le comédien sera également à l’affiche de deux drames français, « Les Chevaliers blancs » et « Arrêtez-moi là ».

[Photo : dailycasting.fr]

Loading...