Alexandra Lamy

Pays: France

Taille: 175 cm

Poids: 60 kg

Âge: 47 ans

Signe: Balance Balance

L’actrice Alexandra Lamy est née le 14 octobre 1971 à Villecresnes, dans le Val-de-Marne.

Elève du Conservatoire de Nîmes et du Cours Florent, Alexandra Lamy débute sa carrière de comédienne par le théâtre.

Elle travaille entre autres sous la direction de Jean-Luc Moreau pour “Ciel ma mère” et “Le Portefeuille”, et de Michel Galabru pour “La Poule aux œufs d’or”.
Mais c’est la télévision qui lui apporte la notoriété grâce au rôle d’Alex, alias Chouchou, dans la série à succès « Un gars, une fille », qui la révèle au grand public aux cotés de Jean Dujardin.

Au cinéma, la jeune comédienne incarne une pin-up dans le court métrage « A l’abri des regards indiscrets » en 2002, puis côtoie à deux reprises Bruno Solo dans « Rien que du bonheur » et « Livraison à domicile ».
Mais c’est aux côtés de son compagnon et partenaire de ses débuts, Jean Dujardin, qu’elle connaît son premier succès au cinéma dans « Brice de Nice » en 2005.

Alexandra Lamy intègre alors les castings de « L’Antidote » et de « Vive la vie » et se retrouve également en tête d’affiche de la comédie romantique « Au suivant ! ». Un genre qu’elle affectionne, comme le prouvent ses prestations dans les très légers « On va s’aimer », « Cherche fiancé tous frais payés » et « Modern Love ».

Contre toute attente, Alexandra Lamy tourne en 2008 sous la direction de François Ozon et devient par la même occasion la mère du petit « Ricky », un enfant aux pouvoirs extraordinaires.

Elle apparaît ensuite sous les traits de Belle dans « Lucky Luke », occasion pour elle et Jean Dujardin d’afficher une fois de plus leur complicité à l’écran, collaboration qu’ils réitèrent en 2012, dans le film à sketches sur le thème de l’infidélité, intitulé « Les Infidèles ».

Même si les choix professionnels de l’actrice allient souvent carrière et vie privée, elle participe également à des projets de son côté, sous la houlette de Sandrine Bonnaire comme « J’enrage de son absence », d’Eric Guirado dans « Possessions » ou encore d’Etienne Chatiliez pour les besoins de « L’Oncle Charles », avec Eddy Mitchell.

[Photo : poids-des-stars.blogspot.com]

Loading...