Anne Azoulay

Actrice française née le 23 mars 1978 à Paris, Anne Azoulay a commencé très jeune dans le théâtre.

L’actrice est née d’une mère lectrice-correctrice et d’un père pédiatre. Enfant, elle a appris la danse et plus tard le théâtre. Elle choisit de poursuivre des études à l’école de la rue Blanche. Plus tard, elle décide de poursuivre une formation d’actrice auprès de pédagogues anglais, russes et balinais.

Elle débute au cinéma dans « Loin du Front » au côté de Harold P. Manning et Vladimir Léon.

Elle incarne en 2002 le rôle d’Agnès dans la saison 5 de la série « Une famille formidable ». Elle remplace alors l’actrice Florence Loiret-Caille. Les deux femmes se retrouvent ensuite dans une autre série en 2018 : « Le Bureau des légendes ».

Sa véritable révélation fut dans le premier long-métrage de Philippe Ramos « Adieu Pays » où elle joue le rôle de Carole Barthoulot. Son rôle dans ce film permet à Anne Azoulay d’être nominée au prix Michel Simon. Elle sera également présélectionnée dans la catégorie Meilleur Espoir Féminin aux César.

Elle poursuit sa carrière cinématographique dans « Suite Parlée – récits de souvenirs enfouis ». Elle y joue aux côtés de Joël Brisse et de Marie Vermillard.

En 2011, elle obtient ensuite un rôle dans le dernier film de Pierre Schoeller « L’Exercice de l’État », où elle se trouve aux côtés d’Olivier Gourmet.

En 2012, elle joue dans « Kaboul Kitchen », une création originale de Canal+. Elle y joue aux côtés de Gilbert Melki.

Pour la rentrée théâtrale de l’année 2012, Anne Azoulay participe à la pièce d’Ingmar Bergman.

En 2013, elle obtient un rôle dans une autre série : « Les Petits Meurtres d’Agatha Christie ». Elle y incarne Charlotte Ségur.

Sur le tournage du moyen-métrage « La Forêt du Monde » de Bruno Rolland, ce dernier propose à Anne Azoulay de coécrire et d’interpréter le rôle principal de « Léa », son premier long-métrage.
Elle travaillera par la suite à l’écriture du deuxième long-métrage de Bruno Rolland ayant pour titre « Musher ».

[Photo – Vogue]

Loading...