Charlotte de Turckheim

Pays: France

Taille: 176 cm

Poids: 77 kg

Âge: 64 ans

Signe: Bélier Bélier

L’actrice, réalisatrice et humoriste Charlotte de Turckheim est née le 5 avril 1955 à Montereau-Fault-Yonne, en Seine-et-Marne.

 

Issue d’une famille de nobles alsaciens protestants, Charlotte de Turckheim refuse de poursuivre ses études après son bac, afin de faire du théâtre.

 

Elle apparaît pour la première fois au cinéma en 1980 dans un film fantastique « La Nuit de la mort » de Raphael Delpard, et enchaîne ensuite avec des petits rôles dans des comédies populaires comme « Les Sous-doués » de Claude Zidi, « Le Maitre d’école » de Claude Berri, « Les Babas cool » de François Leterrier et « Ma femme s’appelle reviens » de Patrice Leconte.

Elle change de registre avec des films comme « Edith et Marcel », « Un amour de Swann » aux côtés de Jeremy Irons ou encore « Rive droite, rive gauche ».

A partir de la fin des années 1980, ses apparitions au cinéma se font plus rares, même si elle se fait remarquer dans des productions comme « Chouans ! » et « Une époque formidable… ».
En 1992, « Une Journée chez ma mère », tiré de sa pièce éponyme où elle parle de sa famille, lui permet de tenir son premier vrai rôle principal au cinéma.

Après avoir été dirigée par James Ivory dans « Jefferson à Paris », la comédienne passe à la réalisation avec « Mon père, ma mère, mes frères et mes sœurs… » où elle s’inspire là encore de sa famille.

Charlotte de Turckheim n’en délaisse pas pour autant son métier d’actrice, s’affichant en 2001 dans un film américain intitulé « Birds of Passage », centré sur la politique de l’enfant unique en Chine. L’année suivante, elle est dirigée par Eric Assous dans la comédie « Sexes très opposés » où elle incarne une croqueuse d’hommes sans scrupules.

Mais c’est à la télévision que la comédienne apparaît le plus au cours des années 2000. Ainsi, elle occupe le rôle vedette de la série « Madame Le Proviseur » entre 1994 et 2006 et incarne la Reine dans « Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour » aux côtés de Vincent Perez.

Dotée d’une importante carrière à la télévision, elle n’en oublie pas pour autant le cinéma et réalise son 2ème film, « Les Aristos », en 2006. Aussi populaire auprès du public sur petit que sur grand écran, en 2011, elle embarque pour « La Croisière » et retrouve pour l’occasion Antoine Duléry après « Sexes très opposés ».

L’année suivante, Charlotte de Turckheim passe derrière la caméra pour la troisième fois avec la comédie « Mince alors ! » pour laquelle elle retrouve son actrice fétiche Victoria Abril.

[Photo : purepeople.com]

Loading...