Christine Angot

Pays: France

Taille: 162 cm

Poids: 57 kg

Âge: 59 ans

Signe: Verseau Verseau

La romancière et dramaturge Christine Angot (née Christine Schwartz) est née le 7 février 1959 à Châteauroux dans l’Indre.

Après de brillantes études de droit international, Christine Angot se met à écrire. Elle envoie ses manuscrits à des éditeurs et se voit essuyer des refus pendant six ans.

Finalement, c’est en 1990 que son premier roman intitulé « Vu du ciel » est publié chez Gallimard. Et l’écrivaine connait un véritable succès en 1999 lorsqu’elle publie « L’Inceste ». Le récit s’ouvre sur l’aveu de la narratrice, qui confesse au lecteur une liaison homosexuelle qui a duré trois mois. Suit alors un long discours dans lequel cette relation homosexuelle s’entremêle avec la réminiscence d’une autre relation d’ordre incestueux entre la narratrice et son père. Le livre s’écoule à 50 000 exemplaires.

Les années 2000 sont celles de la consécration puisque Christine Angot reçoit le prix de Flore en 2006 pour « Rendez-vous » puis le prix France Culture en 2005 pour « Les Désaxés » et le prix de Sade en 2012 pour son livre « Une semaine de vacances ». L’auteur refuse le trophée car pour elle, l’œuvre du marquis de Sade est en contradiction avec ses propos.

Christine Angot collabore régulièrement au journal « Libération » au sein duquel elle tient, en alternance avec d’autres écrivains, la chronique « Écritures ». Elle publie également de façon fréquente dans « Le Monde », « Le Point » ou « Télérama », des chroniques sur la littérature et l’art, des réactions en lien avec l’actualité ainsi que des portraits d’hommes politiques et de personnages médiatiques. À partir de 2016, elle collabore au journal « Le Nouvel Observateur » pour lequel elle rédige des portraits des candidats à l’élection présidentielle de 2017.

En septembre 2017, Christine Angot rejoint l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » et succède ainsi à Vanessa Burggraf en tant que chroniqueuse aux cotés de Yann Moix.

Côté vie privée, après une relation houleuse avec le rappeur Doc Gynéco, Christine Angot est condamnée pour avoir porté atteinte, dans son roman « Les Petits » en 2011 à l’intimité de la vie privée d’Élise Bidoit. Cette dernière est l’ex-compagne de Clovis Charly avec lequel Christine Angot a partagé sa vie.

[www.Telestar.com]

Loading...