Christine and the Queens

Pays: France

Taille: 150 cm

Poids: 46 kg

Âge: 31 ans

Signe: Gémeaux Gémeaux

La chanteuse auteur-compositrice-interprète Christine and the Queens (de son vrai nom Héloïse Letissier) est née le 1er juin 1988 à Nantes.

 

La jeune Héloïse est très vite plongée dans le milieu artistique puisqu’elle débute le piano à l’âge de 4 ans puis la danse classique et modern-jazz un an après. Après avoir étudié au lycée Clémenceau de Nantes, elle intègre hypokhâgne puis khâgne au lycée Fénélon de Paris. En 2008, elle se rend à Lyon pour entrer à l’Ecole Normale Supérieure en études théâtrales.

 

C’est lors d’un séjour à Londres qu’elle fait la connaissance de Russella, une drag queen présente au cabaret « Chez Madame Jojo’s » qu’Héloïse visite. Russella devient sa source d’inspiration et Héloïse revient à Paris avec le personnage de Christine. En 2010, son projet « Christine and the Queens » voit le jour, mêlant musique, performance, vidéo, dessin et photographie.

Christine adopte un look androgyne et chante le plus souvent vêtue d’un costume de coupe masculine.

En 2011 et 2012, la chanteuse sort ses premiers EP baptisés « Miséricorde » et « Mac Abbey » du nom de deux de ses cinq Queens. Mathusalem, Mouise et Motus sont les trois autres.

A ce moment-là, Christine and the Queens est appelée à assurer la première partie de Lykke Li, The Dø ou encore Woodkid. L’année suivante, elle rejoint les shows de Lilly Wood and the Prick et de Gaëtan Roussel.

Composant seule sur son ordinateur, elle réalise des prestations scéniques entre théâtre, danse et chant.

À l’automne 2012, elle signe un contrat d’artiste chez le label indépendant français « Because Music » et bénéficie de moyens plus importants : des danseurs sont désormais présents lors de ses concerts.

Son troisième EP « Nuit 17 à 52 » sort en 2013. L’année suivante, elle est nommée aux Victoires de la musique dans la catégorie « Groupe ou artiste révélation scène ».

Christine and the Queens sort son premier album « Chaleur humaine » en 2014 d’où sont extraits ses deux principaux succès « Saint-Claude » et « Christine ». L’album devient disque d’or et sa tournée se poursuit en 2015 dans des salles telles que la Cigale ou encore l’Olympia.

Le 13 février 2015, lors de la 30e cérémonie des Victoires de la musique, Christine and the Queens obtient deux récompenses sur cinq nominations dont celle de « l’artiste interprète féminine de l’année ».

Les chorégraphies des clips et de la tournée sont de Marion Motin, également chorégraphe de Stromae. Mais lorsque sort le titre « No harm is done », c’est Christine elle-même qui réalise. Peu après suivra le titre « Here » en duo avec Booba.

En 2016, elle domine le Top 50 des français les plus influents à l’étranger d’après le magazine « Vanity Fair ».

[Photo : Zimbio.fr]

Loading...