Élisa Servier

Pays: France

Taille: 166 cm

Poids: 51 kg

Âge: 64 ans

Signe: Taureau Taureau

L’actrice Élisa Servier est née le 5 mai 1955 à Villepinte.

Après une enfance passée à la campagne, près de Paris, Élisa Servier débute au cinéma en 1973, à l’âge de 18 ans, dans une comédie de Pascal Thomas intitulée « Le Chaud Lapin ».

Elle tourne ce long métrage en compagnie de Bernard Menez et Daniel Ceccaldi. En 1978, elle retrouve ce dernier, ainsi que Pascal Thomas, lequel réalise « Confidences pour confidences ». Parallèlement à cela, elle travaille pendant sept ans comme mannequin « junior et beauté », à Paris, Milan, Hambourg et New York.

Elle suit pendant trois ans des cours de comédie au cours Florent avec Francis Huster, et en 1980, tourne avec David Hamilton dans « Tendres Cousines ». Elle enchaîne la même année avec sa première pièce de théâtre, « Le Garçon d’appartement », de Gérard Lauzier.

En 1981, elle joue dans « Le Divan », de Remo Forlani, aux côtés de Roger Pierre et Isabelle Mergault, et sous la direction de Pierre Mondy. Par la suite, elle apparaît dans une centaine de films et téléfilms, dont les grandes sagas estivales de TF1, « Le Vent des moisson »s et « Orages d’été », avec Annie Girardot et Gérard Klein, qu’elle retrouvera comme partenaire à plusieurs reprises.

Elle marque ainsi de sa présence « Central Nuit », aux côtés de Michel Creton et « Nestor Burma », où elle joue le rôle du commissaire Niel face à Guy Marchand.

Sur le grand écran, on la retrouve dans « On n’est pas des anges… elles non plus », où elle incarne la petite sœur de Sabine Azéma, et dans « Pour cent briques, t’as plus rien… », d’Édouard Molinaro, avec Gérard Jugnot et Daniel Auteuil, à qui elle donne de nouveau la réplique dans « Quelques jours avec moi » de Claude Sautet, en 1988.

En 2010, elle retrouve la comédie avec “Bienvenue à bord”. Tois ans plus tard, elle joue dans « Le Cœur des hommes 3 ».

Au théâtre, Élisa Servier a joué dans 12 pièces, dirigée par des metteurs en scène de renom, de Pierre Mondy à Jean-Luc Moreau, en passant par Bernard Murat.

[Photo : pinterest.com]

Loading...