Kelly Macdonald

Pays: Royaume-Uni

Taille: 160 cm

Poids: 45 kg

Âge: 43 ans

Signe: Poissons Poissons

L’actrice Kelly Macdonald est née le 23 février 1976 à Glasgow, en Écosse.

Kelly Macdonald ne s’oriente vers la comédie qu’à ses 20 ans. Après plusieurs petits boulots, et un premier rôle pour la télévision dans « Flowers of the Forest », elle remarque une annonce pour le casting d’un petit film indépendant dans le bar où elle est serveuse.

Elle passe l’audition, et se retrouve ainsi à l’affiche du « Trainspotting » de Danny Boyle en 1996, film culte générationnel qui la propulse sur le devant de la scène britannique !

Sa composition remarquée du personnage de Diane lui ouvre immédiatement les portes des rôles importants, comme pour « De la part de Stella », ou les films à costumes « Cousin Bette » et l’oscarisé « Elizabeth » en 1998, qui la font côtoyer de grands noms, tels que Jessica Lange, Bob Hoskins, Cate Blanchett ou encore Geoffrey Rush.

On la retrouve ainsi à l’affiche de « Splendeur » de Gregg Araki ou l’ambitieux « Gosford Park » de Robert Altman. Des projets toujours atypiques qui l’imposent petit à petit comme une actrice talentueuse mais surtout, exigeante. Dans les années 2000, ces expériences lui donnent des ailes pour s’allier à des projets de plus grande ampleur, comme la mini-série anglaise « State of Play », ou des productions hollywoodiennes telles que « Neverland », aux côtés de Johnny Depp et Kate Winslet.

L’actrice joue alors dans « Nanny McPhee », puis rejoint les nouvelles aventures de « Lassie » en 2005. L’actrice franchit enfin l’Atlantique en 2007 pour le film de Joel et Ethan Coen, « No Country for Old Men », qui lui offre sa première nomination aux BAFTA.
Décidément à l’aise aux États-Unis, Kelly Macdonald y tourne ensuite “Choke” en 2008, puis « Dans la brume électrique » de Bertrand Tavernier.

L’actrice est même nominée à deux reprises aux Golden Globes pour son rôle dans la série événement de Martin Scorsese, « Boardwalk Empire ». Elle ne revient en Grande-Bretagne qu’en 2011 pour, entre autres, prendre part au dernier volet de la saga « Harry Potter », sous les traits de Helena Serdaigle.

L’année suivante, elle prête pour la première fois sa voix à un film d’animation avec « Rebelle », des studios Pixar, et rejoint le casting 4 étoiles d’Anna Karenina du Britannique Joe Wright.

[Photo : gotceleb.com]

Loading...