Laure Manaudou

Pays: France

Taille: 180 cm

Poids: 63 kg

Âge: 32 ans

Signe: Balance Balance

La nageuse française Laure Manaudou est née le 9 octobre 1986 à Villeurbanne.

 

Elle est la fille de Jean-Luc Manaudou, employé de banque, joueur et entraîneur de handball et d’Olga Schippers, une joueuse de badminton d’origine néerlandaise.

 

 

De 6 à 14 ans, elle est inscrite au club de natation d’Ambérieu-en-Bugey, dans l’Ain, où elle passe son enfance. En 2000, alors qu’elle est âgée de 14 ans, l’entraîneur Philippe Lucas la repère et convainc ses parents qu’il fera d’elle une championne.

Un an plus tard, elle décroche deux médailles d’argent aux championnats junior à Malte ! La nageuse rapporte pas moins de cinq médailles des championnats de France en 2003, ce qui lui permet de se faire un début de nom auprès du grand public !

Aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, elle obtient 3 médailles. Deux ans plus tard, elle bat le record du monde du 400 m nage libre lors de la finale des Championnats d’Europe de natation 2006 à Budapest et annonce à peine quelques jours plus tard qu’elle rejoint le club de Canet-en-Roussillon.

Elle confirme son statut de favorite aux championnats du monde de natation 2007 de Melbourne en raflant 5 médailles.
La même année, le 6 mai 2007, elle décide de se séparer de Philippe Lucas pour s’entraîner en Italie, dans le club turinois de LaPresse Nuoto, et se rapprocher ainsi de son petit ami, le nageur italien Luca Marin.

En octobre 2008, elle rejoint le Team Marseille 2012 by CNM, du Cercle des Nageurs de Marseille, une structure comprenant une quinzaine de nageurs dont les nouvelles recrues Camille Lacourt, Nicolas Rostoucher et Esther Baron ainsi que les médaillés olympiques de Pékin Fabien Gilot et Frédérick Bousquet. Elle décide ensuite de mettre un terme à sa saison et coup de théâtre,d’abandonner sa carrière de nageuse à partir de septembre 2009.

Elle part alors s’installer aux Etats-Unis avec son nouveau compagnon, Frédérick Bousquet. Désormais plus libre, elle apparaît dans deux films: « Le Coach » en 2008, puis « Une belle gifle » de Jean Bodon en 2010.

Elle décide finalement de reprendre la compétition en juillet 2011 et parvient à se qualifier en mars 2012 pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012. Mais elle est finalement éliminée dès les séries du 100 m dos avec le 22e temps et du 200 m dos avec le 30e temps global.

En 2014, elle publie son autobiographie, « Entre les lignes ».

Côté vie privée, Laure Manaudou a une petite fille, Manon, née le 2 avril 2010, de son union avec le champion de natation Frédérick Bousquet. Au printemps 2015, elle retrouve l’amour au bras du chanteur Jérémy Frérot du groupe Fréro Delavega.

[Photo : public.fr]

Loading...