Sophia Aram

Pays: France

Taille: 165 cm

Poids: 47 kg

Âge: 45 ans

Signe: Cancer Cancer

L’humoriste, comédienne et animatrice de radio et télévision Sophia Aram est née le 29 juin 1973 à Ris-Orangis dans l’Essonne.

Initiée à l’improvisation dès le lycée, Sophia Aram intègre la compagnie Déclic Théâtre d’Alain Degois où elle côtoie notamment Jamel Debbouze. Elle prend alors part à des matchs et participe à la coupe du monde d’improvisation organisée au Québec.

En parallèle, l’humoriste souhaite se consacrer au journalisme. Elle étudie à l’Institut National des langues et civilisations orientales où elle obtient une maîtrise d’arabe.

Sophia Aram effectue ses débuts à la télévision dans « CIA, le club de l’info amateur » et « Les Enfants de la Télé », des émissions présentées par Arthur. Elle participe à l’écriture de programme pour le groupe Endemol.

L’humoriste intervient ensuite à la radio dans un premier temps sur NRJ et sur Europe 2. Puis en 2008, elle tient une chronique hebdomadaire sur France Inter dans l’émission « Le Fou du Roi » de Stéphane Bern. En septembre 2010, la station lui confie une chronique hebdomadaire dans la matinale. Après l’éviction de Gérald Dahan, elle passe d’une à deux chroniques hebdomadaires.

À partir de la rentrée 2013, elle anime un nouveau talk-show, diffusé sur France 2 intitulé « Jusqu’ici tout va bien ». L’émission subissant les critiques de la presse et ne parvenant pas à fédérer le public, elle est déprogrammée le 20 décembre 2013.

Sophia Aram reçoit avec humour son Gérard de la télévision 2013 pour « l’émission dont les concepteurs auraient peut-être dû attendre les audiences avant de lui donner un titre ».

En 2007, l’humoriste réalise son premier one woman show avec « Du plomb dans la tête » qui met en scène une cellule de soutien psychologique à la suite du suicide d’une enseignante dans sa classe de maternelle. Ce spectacle est joué quatre cents fois et édité en DVD par Studio Canal.
Son second spectacle « Crise de foi » est présenté au public en 2010, mettant dos à dos les trois religions abrahamiques.
En 2015, elle joue son troisième spectacle « Le fond de l’air effraie » dans lequel elle se livre à une critique de certaines personnalités telles qu’Éric Zemmour ou Valérie Trierweiler.

Elle écrit ses spectacles avec son compagnon Benoît Cambillard, qui dirige leur société de production.

[Photo : www.Zimbio.com]

Loading...