Virginie Hocq

Pays: Belgique

Taille: 180 cm

Poids: 67 kg

Âge: 43 ans

Signe: Poissons Poissons

La comédienne et humoriste Virginie Hocq est née le 26 février 1975 à Nivelles, en Belgique.

Elle se produit déjà sur scène à l’école, époque à laquelle elle annonce à ses parents sa volonté de faire sa vie sur les planches.

La jeune comédienne entre ensuite au Conservatoire Royal de Bruxelles en 1996 et double sa formation de trois ans de multiples petits boulots d’étudiante. Elle en ressortira avec le Premier Prix d’Art Dramatique !

C’est en 1998 que Virginie devient professionnelle en jouant dans la pièce de Michel Tremblay, « Les Héros de mon enfance ».
Elle est repérée par Dominique Haumont qui lui propose un one-woman show. La comédienne écrit alors son propre spectacle « Dis oui« , avec lequel elle tourne pendant près de deux ans.

En 2001, elle intègre la troupe du « Magic Land Théâtre » à Bruxelles et rencontre Patrick Chaboud qui lui offre un rôle dans « Le Magic Land règle ses Contes ». La jeune belge rencontre ensuite Patrick Ridremont qui lui écrit son deuxième one-woman show « Qui a dit faible ? » qui lui vaut le prix de la Communauté Française au festival du rire de Rochefort !

Virginie Hocq apparaît pour la première fois à la télévision dans « L’adorable femme des neiges », en 2004 avant de voir sa carrière prendre de l’importance avec une courte apparition dans le film de Michel Deville, « Un fil à la patte », aux cotés d’Emmanuelle Béart et Patrick Timsit.

On la retrouve en 2005 dans « J’aurais voulu être danseur » d’Alain Berliner avant qu’elle ne se lance dans un troisième spectacle, « C’est tout moi! » dont la tournée dure un an. Elle passe notamment à Paris où elle fait salle comble au théâtre de Dix-Heures, épaulée par Laurent Ruquier dont elle intègre pendant un temps l’équipe dans l’émission « On a tout essayé« .

Sa carrière au cinéma s’intensifie alors et elle enchaîne les films tels que « Le Séminaire » en 2008 avec la bande de « Caméra Café » puis dans « Incognito » aux côtés de Bénabar et Franck Dubosc. La même année, la comédienne joue dans « Bambou », de Didier Bourdon.

Elle participe par la suite à plusieurs émissions télévisées et apparaît brièvement dans quelques séries, dont « Vive la colo ! » en 2012. Virginie Hocq revient sur le grand écran en 2014 avec « La Liste de mes envies », sans pour autant abandonner sa carrière sur scène.

[Photo : blog.dyod.be]

Loading...