Brendan Fraser

Pays: États-Unis

Taille: 191 cm

Poids: 82 kg

Âge: 50 ans

Signe: Sagittaire Sagittaire

L’acteur Brendan Fraser est né le 3 décembre 1968 dans l’Indiana.

Il passe son enfance à la fois aux Etats-Unis et en Europe, puis s’installe finalement à Seattle pour terminer ses études. Après un court passage sur les planches, Brendan Fraser débute sur grand écran au début des années 1990.

Son premier rôle d’importance intervient en 1992 avec le drame « La Différence », dans lequel il partage l’affiche avec Matt Damon et Chris O’Donnell.

Après un court démarrage dans des drames, il se spécialise plutôt dans le registre comique, son visage bonhomme très expressif faisant notamment recette dans « California Man », « Radio Rebels » et surtout le film Disney « George de la jungle », où il campe un Tarzan pour le moins décalé.

En 1999, Brendan Fraser connaît la gloire internationale grâce à son personnage d’aventurier dépassé par les événements dans « La Momie », rôle qu’il reprendra à deux reprises dans « Le Retour de la momie » et « La Momie 3 : la tombe de l’empereur dragon ».
Toujours très attaché à la comédie, il s’amuse à incarner différents personnages dans « Endiablé », participe au loufoque « Monkeybone » et donne la réplique à des héros animés dans « Les Looney Tunes passent à l’action ».

En 2003, Brendan Fraser prouve sa capacité à incarner des rôles dramatiques forts, en témoignent ses prestations dans « Un Américain bien tranquille », thriller de Phillip Noyce où il donne la réplique à Michael Caine, et « Collision », Oscar du Meilleur film en 2005.
Mais il semble toujours privilégier le cinéma de divertissement, revenant en 2008 au cinéma d’aventure avec « Voyage au centre de la Terre ».

Après avoir joué dans le film pour ados « Coeur d’encre » et fait une apparition dans le blockbuster « G.I. Joe – Le réveil du Cobra », Brendan Fraser retourne au drame en 2010 avec « Mesures exceptionnelles » dans lequel il incarne un père de famille qui fait appel à un scientifique controversé, campé par Harrison Ford, pour trouver un remède à la maladie génétique dont sont atteints ses enfants.

[Photo : torontostar.com]

Loading...