Carlo Brandt

Pays: Suisse

Taille: 180 cm

Poids: 75 kg

L’acteur Carlo Brandt est né le 16 décembre 1954 à Genève.

 

Comédien de théâtre, il fait ses débuts au cinéma en 1986 avec « L’Etat de grâce » de Jacques Rouffio et participe à plusieurs films historiques, comme « Indochine », « Louis, enfant roi » et « Ridicule ».

 

Acteur charismatique, Carlo Brandt tend à se spécialiser dans les films sombres. Ainsi, il marque les esprits dans « Déjà mort » d’Olivier Dahan, en interprétant un producteur de films X violent aux côtés des jeunes Romain Duris et Benoît Magimel.
Il tourne les années suivantes sous la direction de réalisateurs prometteurs tels qu’Alexandre Aja pour « Furia », Guillaume Nicloux pour « Une Affaire privée » et Arnaud des Pallières pour « Adieu ».

Mais c’est sa participation à Kaamelott qui le révèle vraiment au grand public. Après un rôle de jardinier dans « Marie-Antoinette », il intègre en 2006 le casting de la série d’Alexandre Astier pour y incarner Méléagant.
Sans jamais abandonner les planches, il partage son temps entre le grand et le petit écran. Il joue dans plusieurs téléfilms historiques, genre qu’il apprécie particulièrement. On le voit par exemple dans « Sartre, l’âge des passions »avec Denis Podalydès puis « Voltaire et l’affaire Calas ».

Ses apparitions à la télévision ne l’empêchent pas de s’imposer au cinéma. Brigitte Sy lui confie en 2010 l’un des deux rôles principaux de son premier long métrage, « Les Mains Libres ». Il y vit une histoire d’amour passionnelle avec une journaliste incarnée par l’actrice israélienne Ronit Elkabetz, venue réaliser un reportage sur la prison dans laquelle il est détenu.

2011 est aussi une année chargée pour le comédien qui est notamment à l’affiche de « 17 filles », « La Fin du silence » de Roland Edzard ainsi que « L’Enfance d’Icare », dernier film avec Guillaume Depardieu.

En 2013, Carlo Brandt interprète un gangster sans pitié dans « Le Jour attendra » aux côtés de Jacques Gamblin et Olivier Marchal et prend part au tournage de la série péplum « Odysseus ».

[Photo : newspeople.fr]

Loading...