Danny DeVito

Pays: États-Unis

Taille: 147 cm

Poids: 69 kg

Âge: 74 ans

Signe: Scorpion Scorpion

L’acteur, réalisateur, producteur et humoriste Danny DeVito est né le 17 novembre 1944 à neptune Township, dans le New Jersey.

Il fait ses premiers pas en tant qu’acteur en 1969 dans le drame « Dream of glass », avant de partir étudier le cinéma à la New York’s Academy of Dramatic Arts.

C’est à New York qu’il rencontre le metteur en scène Martin brest, qui le dirige en 1972 aux côtés de Rhea Perlman ( qui deviendra sa femme) dans le film « Hot dog for Gaugin ». C’est en 1975 que l’acteur se révèle aux yeux du monde dans « Vol au-dessus d’un nid de coucou », où il incarne l’un des pensionnaires de l’établissement psychiatrique aux cotés de jack Nicholson.

Un an plus tard, il est à la réalisation du téléfilm « Selling of Vince d’Angelo », puis pour une série télévisée intitulée « Taxi ». Dans les années 80, Danny DeVito connaît la consécration en collaborant à trois reprises avec Kathleen Turner et Michael Douglas sur les films « A la poursuite du diamant vert », « Le diamant du Nil » et « La guerre des roses ».

L’acteur se met en scène en 1987 aux côtés de Billy Cristal dans son premier long métrage, « Balance maman hors du train ». Deux rôles restent marquants dans la carrière de Danny DeVito, celui du frère jumeau d’Arnold Schwarzenegger dans la comédie « Jumeaux » en 1988 et le terrifiant Pingouin dans « Batman, le défi » en 1992.

Danny DeVito collabore avec Jack Nicholson qu’il dirige dans « Hoffa » en 1992 et à qui il donne la réplique dans « Mars Attacks » en 1996. L’acteur côtoie également Arnold Schwarzenegger pour « Junior » ou encore Gene Hackman avec qui il tourne les polars « Get shorty » et « braquages ».

Dans les années 1990, Danny DeVito varie les genres, il incarne un journaliste de presse à scandales dans le film policier « L.A. Confidential » en 1997, un avocat collaborateur de Matt Damon dans le film « L’idéaliste » en 1998, un médecin dans le drame « The Virgin Suicides », un imprésario de Jim Carrey dans le film biographique « Man on the moon » ou encore en directeur de cirque dans « Big Fish » en 2004.

Il n’en oublie pas pour autant la comédie, en dirigeant Ben Stiller et Drew Barrymore dans « 1 duplex pour 3 » en 2003,

[Photo : starschanges.com]

Loading...