Eric Judor

Pays: France

Taille: 175 cm

Poids: 72 kg

Âge: 49 ans

Signe: Lion Lion

L’acteur, réalisateur et humoriste Eric Judor est né le 25 juillet 1969 à Meaux.

Après avoir été guide touristique aux Etats-Unis et au Canada puis informaticien, Eric Judor rencontre Ramzy Bedia en boîte de nuit, en 1994. Les deux hommes se lient d’amitié et se lancent très vite dans le monde du spectacle.

Dès 1996, le duo comique Eric & Ramzy connaît le succès sur scène grâce à un humour atypique basé sur un sens de l’absurde prononcé. Multipliant les expériences, les deux compères s’illustrent dans le même temps à la radio et à la télévision, notamment dans la série « H » où Eric incarne l’infirmier Aymée, aux côtés de Jamel Debbouze.

En 1999, les deux amis obtiennent leur premier rôle sur grand écran, dans « Le Ciel, les oiseaux et… ta mère ! », avant de tenir le haut de l’affiche dans « La Tour Montparnasse infernale ». Ils réitèrent l’expérience en 2004 dans la comédie d’espionnage « Double zéro » avant d’incarner deux des frères Dalton.

En 2007 le duo est à l’affiche de la comédie « Steak », réalisée par Quentin Dupieux. Eric y interprète un ex-taulard qui tente de s’acclimater à sa manière à une société totalement accro à la chirurgie esthétique.

L’année suivante, Eric, toujours accompagné de Ramzy, se lance dans la réalisation avec « Seuls Two », dans lequel le duo évolue dans des rues de Paris entièrement vides de ses habitants.
Après avoir prêté sa voix pour le film d’animation « Lascars » en 2009, une apparition dans le film autrichien « Der Atem des Himmels » et un clin d’œil dans « Il reste du jambon ? » dans lequel Ramzy tient le rôle principal, Eric Judor co-écrit et interprète avec son complice la comédie « Halal police d’État ».

C’est à cette période qu’Eric fait un retour comique sur sa propre carrière à travers la série TV « Platane », succès de Canal + qui compte déjà trois saisons.
Dans « Wrong et Wrong Cops », il retrouve Quentin Dupieux pour incarner respectivement un jardinier français et un flic fan d’électronique.

Il campe ensuite « Mohamed Dubois » en 2013, banquier qui se fait passer pour un arabe afin de séduire une jeune femme, avant d’incarner le génie dans le carton public des « Nouvelles Aventures d’Aladin », signé par Arthur Benzaquen, aussi auteur de la série Zak dans laquelle il apparaissait.

L’année 2016 marque le retour pour les deux laveurs de carreaux les plus crétin, cette fois-ci pris en otage au milieu d’un aéroport dans « La Tour 2 Contrôle Infernale », réalisé par le duo lui-même.

[Photo : buzz.be.com]

Loading...