John Malkovich

Pays: États-Unis

Taille: 183 cm

Poids: 77 kg

Âge: 65 ans

Signe: Sagittaire Sagittaire

L’acteur, producteur, scénariste et réalisateur John Malkovich est né le 9 décembre 1953 dans l’Illinois.

Fondateur en 1976 du Chicago’s Steppenwolf Theater, John Malkovich effectue ses premiers pas de comédien sur les planches à la fin des années 1970, et met en scène de plusieurs spectacles de la troupe.

Après avoir joué dans quelques téléfilms, l’acteur américain apparaît sur grand écran dans « La Déchirure » de Roland Joffé en 1984. La même année, il obtient une nomination à l’Oscar du Meilleur second rôle masculin pour « Les Saisons du coeur » de Robert Benton.

Trois ans plus tard, il se fait à nouveau remarquer dans « L’ Empire du soleil » de Steven Spielberg où il incarne le compagnon de Christian Bale. En 1988, John Malkovich assure définitivement son statut de star avec son rôle de Valmont dans « Les Liaisons dangereuses ».

Le film « Dans la ligne de mire » lui vaut une deuxième nomination à l’Oscar du Meilleur second rôle masculin. L’acteur revient au cinéma en 1996 avec « Mary Reilly », qui lui permet d’incarner le célèbre docteur Jekyll et de retrouver la caméra de Stephen Frears, puis « Portrait de femme » de Jane Campion.

Il joue dans « Les Ailes de l’enfer » en 1997, « L’ Homme au masque de fer » en 1998, ou encore « Les Joueurs ». Héros malgré lui du délirant « Dans la peau de John Malkovich », il navigue sans cesse entre l’Europe et les Etats-Unis, entre le cinéma d’auteur et le divertissement grand public, se forgeant ainsi une image insaisissable.

Malkovich participe au « Temps retrouvé », apparaît dans « Jeanne d’Arc » de Luc Besson, avant de retrouver Raoul Ruiz dans dans « Ames fortes ».

En 2002, il passe derrière la caméra pour « The Dancer upstairs », puis une deuxième fois pour « Hideous man ». Ces premières expériences dans la réalisation sont un tournant dans la carrière du comédien, qui décide de s’investir davantage dans les films qui lui tiennent à coeur tel « Rochester, le dernier des libertins » dont il est l’un des producteurs et acteurs principaux.

Quelques années plus tard, il renoue avec la production avec le cultissime « Juno ». Inégalable dans sa façon d’interpréter les rôles de “méchants” au cinéma, John Malkovich apparaît au casting du film fantastique « Eragon ». Il retrouve ensuite pour la troisième fois Raoul Ruiz, qui lui offre le rôle de Gustav Klimt dans son film éponyme.

Après « L’Echange », « Burn After Reading », « Et après » et « Disgrace », John Malkovich multiplie les prestations dans des divertissements plus grand public : il rejoint le casting de « Red », puis apparaît dans « Jonah Hex » et « Transformers 3 ».
John Malkovich continue ses activités de producteur, notamment avec la comédie dramatique « Young Adult » portée par Charlize Theron.

En 2013, on retrouve Malkovich en père d’une jeune femme éprise d’un zombie dans « Warm Bodies » de Jonathan Levine.

[photo : abcnews.com]

Loading...