Jonathan Lambert

Pays: France

Taille: 173 cm

Poids: 68 kg

Âge: 46 ans

Signe: Cancer Cancer

L’humoriste, animateur et acteur Jonathan Lambert est né le 24 juin 1973 à Paris.

Il débute en 1994 sur France2 dans l’émission « C’est tout Coffe »avec Jean Pierre Coffe dans le rôle du candide. Jonathan Lambert travaille ensuite dans la société Case Production d’Arhtur.

 

Il rejoint la chaîne Comédie ! Pour « La grosse émission », où il crée ses premiers personnages déjantés et décalés comme Damien Baïzé, Rémi le Primeur, Louis de Sallière Dacier, Blue Michou et Gribouille.

En 2004, après avoir animé plusieurs émissions et créé de nombreux sketchs, Jonathan n’apparaîtra pas à la télé et se consacrera à l’écriture de son premier one man show : « L’Homme qui ne dort jamais ».

Jonathan a collaboré avec Laurent Ruquier sur plusieurs émissions, dont « On a tout essayé » et « On n’est pas couchés ».Chaque semaine il incarnait un personnage loufoque en rapport avec l’invité, qu’il aurait rencontré dans son enfance.
En 2011, il joue dans le film « dépression et des potes » en compagnie de Fred Testot et Arié Elmaleh.
Jonathan Lambert a également travaillé à la radio. De septembre 2001 à juin 2002, il fait partie de l’équipe du 6/9 de NRJ, aux côtés de Bruno Guillon et Philippe Lelièvre.
Pendant la saison 2005-2006, Jonathan Lambert fait son retour sur Europe 2 dans Radio Arthur avec de nouveaux personnages. Toutes les interventions de Jonathan Lambert dans Radio Arthur sont faites par téléphone. En 2009, il est sur Europe1 dans l’émission « Décrochez le Soleil » présentée par Nagui. Il y tient une séquence humoristique appelée Guy Desroutards. Dans cette séquence, il incarne un personnage qui voyage à travers le monde.
Coté one man show, l’humoriste monte pour la première fois sur scène en janvier 2007 à la Comédie de Paris puis au Bataclan dans « L’Homme Qui ne Dort Jamais ». En décembre 2011, il monte sur la scène du théâtre des variétés aux côtés de Richard Berry dans une pièce de Sébastien Thiery « Le début de la Fin ». L’année suivante, il écrit son nouveau spectacle seul en scène “Perruques” à la Cigale qui reçoit le Prix de l’humour noir.

[Photo : elle.fr]

Loading...