Lambert Wilson

Pays: France

Taille: 190 cm

Poids: 88 kg

Âge: 60 ans

Signe: Lion Lion

Né le 3 août 1958 à Neuilly-sur-Seine, Lambert Wilson, bien que connu en tant qu’acteur au théâtre et au cinéma, est également un grand passionné de chanson et de poésie.

Il grandit dans le milieu théâtrale dans lequel il baigne depuis sa tendre enfance et fait ses premiers pas sur les planches en 1974 suite à une formation d’art dramatique au Central Saint Martins College of Art and Design de Londres. Fils de Georges Wilson, lui même metteur en scène, Lambert prétend n’avoir jamais aimé le star system. Toujours est-il que le jeune Wilson cherche pourtant la reconnaissance qui ne vient que 3 ans plus tard lors de son premier rôle principal au cinéma dans le film Julia, en 1977. Ce long métrage de Fred Zinnemann lui permet de se faire remarquer et d’obtenir, enfin, un rôle décisif dans sa carrière d’acteur avec Cinq jours, ce printemps-là où il donnera, alors, la réplique à Sean Connery en 1982.

Enchaînant des longs métrages sur le sol américain et français, Lambert Wilson s’impose grâce à La Vouivre en 1988, et à Hiver 54, l’abbé Pierre en 1989 pour lequel il est nominé aux Césars. Tournant ensuite plusieurs comédies décalées dont On connaît la chanson en 1997, Jet Set en 2000 et Palais royal ! en 2005, il retourne devant les caméras US pour les productions de Matrix, Batman et d’autres films de science-fiction à l’américaine.

Alternant des contrats sur les planches dans Bérénice, avec Kristin Scott Thomas, en 2002 et en chanson en 2007, avec un album intitulé Loin, il se voit promu Officier des Arts et Lettres la même année.

Acteur engagé, son rôle dans Hiver 54 le sensibilise pour le reste de sa carrière aux problèmes des plus démunis. Il participe plusieurs fois à des campagnes de sensibilisation aux œuvres de l’Abbé Pierre et, en 2013, il s’implique avec l’ONU dans un projet de reforestation en faveur d’Haïti.

Président du festival de Cannes en 2013, il remet le prix du meilleur espoir féminin en smoking et… talons aiguilles. De nouveau au palais des congrès en 2015, c’est l’élégance chère à Lambert Wilson qui impressionne le cinéma sur le célèbre tapis rouge !

[Photo: purepeople.com]

Loading...