Laurent Gerra

Pays: France

Taille: 178 cm

Poids: 74 kg

Âge: 51 ans

Signe: Capricorne Capricorne

L’imitateur, humoriste, comédien et scénariste Laurent Gerra est né le 29 décembre 1967 à Mézériat.

 

À l’âge de cinq ans, ce fils unique entame déjà ses premières imitations, ses victimes sont alors Michel Sardou, Jacques Dutronc ou encore certains personnages de La Petite Maison dans la prairie.

 

Malgré un tempérament plutôt calme, il n’apprécie que très moyennement l’école.
En 1985, Laurent Gerra se lance dans des études de communication et d’information.

Étudiant à Lyon, il fait ses premiers pas sur scène dans des cabarets-théâtres et les soirées mondaines officielles. Il débute au Café-Théâtre de l’Accessoire à Lyon en 1989, avec son tout premier spectacle intitulé « Paf dans la gueule ! ».

En 1991, il est à Paris et officie au cabaret le Don Camilo. À cette même année, il fait ses débuts à la télévision dans l’émission de Pascal Sevran « La chance aux chansons », et il fait la connaissance de Virginie Lemoine.

Il commence à travailler avec Jacques Martin dans l’émission « Ainsi font, font, font » où il rencontre un autre débutant, Laurent Ruquier. Par la suite Laurent Ruquier l’invitera à participer à son émission « Rien à cirer ».

En 1994, il rejoint Michel Drucker pour son émission « Studio Gabriel ». Il y imite notamment Johnny Hallyday de façon sarcastique, le montrant peu intelligent.

Désormais célèbres, ils se lancent sur scène dès 1997, au Déjazet, mais également au Casino de Paris. Quelques mois plus tard, ils reçoivent le Molière du meilleur spectacle à sketchs.

En 1997, il est filmé par Gérard Courant pour sa série cinématographique Cinématon.
Tenté à nouveau par la radio, Laurent Gerra se sépare de Virginie Lemoine et entre à Europe 1, où il retrouve son compère et coauteur Jean-Jacques Peroni, dans l’émission « En route vers l’an débile ». L’émission se révèle être un grand succès : la radio comptabilise près de 1 300 000 auditeurs supplémentaires !

Il quitte finalement Europe 1 pour revenir aux planches et tournées. À la fin de l’année, pour la première fois, il est seul sur la scène de l’Olympia.

En 2005, il est de retour avec son one-man-show Laurent Gerra flingue la télé, pour une tournée à travers toute la France qui se poursuit jusqu’en 2007.

Le 1er septembre 2008, il revient sur l’antenne de RTL pour une nouvelle chronique quotidienne intitulée « Un doigt dans l’actu ». Outre son complice Jean-Jacques Peroni, l’imitateur s’entoure de deux nouveaux auteurs, ses amis Albert Algoud et Eric Laugerias, fidèles pensionnaires des Grosses Têtes de Philippe Bouvard.

Laurent Gerra a fêté ses vingt-cinq ans de carrière sur la scène du théâtre du Châtelet en mai 2014, accompagné par le grand orchestre de Frédéric Manoukian. Il achève l’année 2014 au palais des sports de Paris avec le grand orchestre de Frédéric Manoukian, composé de vingt-sept musiciens.

[Photo : newspeople.fr]

Loading...