Michaël Guiguou

Pays: France

Taille: 179 cm

Poids: 78 kg

Âge: 39 ans

Signe: Verseau Verseau

Le joueur de handball Michaël Guigou est né le 28 janvier 1982 à Apt.

Michaël Guigou commence le handball à l’âge de cinq ans dans le club de sa ville natale, Apt, où sa mère est entraîneuse. Au sein du club, il évolue dans une équipe de jeunes dont les éléments ont deux ou trois ans de plus que lui.

 

Malgré cela, il se démarque des autres joueurs. Il reste à Apt jusqu’en 1998, passe un an dans le club d’Avignon, puis rejoint à 17 ans le Montpellier Handball.

En 1999, à 17 ans, il rejoint le Montpellier Handball pour y terminer sa formation. Michaël Guigou remporte son premier trophée, la Coupe de France 2001, mais doit laisser le titre de Champion de France à Chambéry.

Fidèle, Michaël Guigou est très attaché à Montpellier, un club qu’il n’a jamais quitté alors qu’il aurait pu aller exercer son talent à l’étranger. Il remporte ainsi un total 10 titres de champion de France, 9 Coupes de France, 9 Coupes de la Ligue et 2 Trophée des Champions, réalisant notamment un quadruplé historique lors de la saison 2011-2012 ! À titre personnel, il est élu à dix reprises meilleur ailier gauche du championnat de France entre 2003 et 2015 !

Avec la sélection nationale, avec laquelle il débute en juillet 2002 contre le Japon, il joue sa première compétition majeure lors des Jeux olympiques de 2004 à Athènes. Malheureusement, la défaite en quart de finale face à la Russie est un mauvais souvenir pour les Français.

Lors du mondial 2005 en Tunisie, il fait partie de la sélection française qui participe à la dernière compétition internationale de Jackson Richardson. La France termine finalement à la troisième place, offrant une dernière médaille à son capitaine.
L’année suivante, la sélection remporte la dernière médaille qui manque à son palmarès : le championnat d’Europe disputé en Suisse. Guigou remporte à cette occasion son premier titre avec les bleus.

Opéré à la cheville après également avoir souffert de périostite tibiale, il ne peut participer au championnat d’Europe 2008. Malgré son manque de préparation et de compétition, il est retenu pour les Jeux olympiques de 2008 de Pékin. Toutefois, bien que la France remporte son premier titre olympique, Guigou ressent un certain sentiment d’échec sur le plan personnel : blessé à une cheville pendant la compétition, sa contribution à son équipe ne répond pas à son attente.

Lors du mondial 2009 disputé en Croatie, la France joue la finale face à l’autre grand favori de la compétition : la sélection croate qui évolue à domicile. La France remporte la finale sur le score de 24 à 19. Michaël Guigou termine la compétition avec 52 buts et meilleur marqueur français. Il est également élu dans l’équipe-type du tournoi, au poste d’ailier gauche !

[Photo :ntic2011.free.fr]

Loading...