Michel Fugain

Pays: France

Taille: 177 cm

Poids: 174 kg

Âge: 77 ans

Signe: Taureau Taureau

Le chanteur et compositeur Michel Fugain est né le 12 mai 1942 à Grenoble.

Il abandonne ses études en première année de médecine, à l’inverse de sa sœur Claude qui a fait l’école de l’Opéra avant de devenir phoniatre.

Il monte à Paris et devient à 20 ans second assistant du réalisateur Yves Robert, travaillant avec Guy Blanc, son premier assistant.

 

En 1964, inscrit au cours Furet avec son ami Michel Sardou, ce dernier lui annonce son intention de passer une audition chez Barclay. Tout comme Patrice Laffont, il lui révèle qu’il a déjà écrit plusieurs textes, aussi Sardou lui propose de le rejoindre sur le label.

Il entre ainsi aux nouvelles éditions Barclay en tant que « compositeur d’édition » et écrit ses premières chansons. Il est interprété par Hugues Aufray, Hervé Vilard, Dalida, Marie Laforêt et bien d’autres.

Il enregistre un premier album en 1967, intitulé « Je n’aurai pas le temps » sur des paroles de Pierre Delanoë, son premier succès personne, « Les fleurs de mandarine » et en 1970, la comédie musicale « Un enfant dans la ville ».

En 1972, c’est la naissance du « Big Bazar », un groupe de onze musiciens et quinze autres personnes. Les tubes « Fais comme l’oiseau », « Une belle histoire », « La Fête » sont alors créés.
En 1976, Michel Fugain quitte le « Big Bazar », qui s’arrêtera quelques années plus tard.
En 1977, naît la « Compagnie Michel Fugain », avec entre autres Roland Magdane.

En 1979, il fonde un atelier de comédie musicale à Nice, dans les Studios de la Victorine. De 1981 à 1986, il disparaît pratiquement de la scène, livrant juste l’album « Capharnaüm » en 1981 et le 45-tours « La Fille de Rockfeller » en 1985. Il renoue avec le succès en 1988 avec la chanson « Viva la vida ».

La mort de sa fille Laurette, le 18 mai 2002, l’affecte profondément et le pousse à marquer une pause dans sa carrière.
Après la création d’une comédie musicale, « Attention mesdames et messieurs », il sort en 2007 « Bravo et Merci », ultime album sous forme d’hommage à ses « confrères » où il chante des textes offerts par Charles Aznavour, Maxime Le Forestier, Michel Sardou ou encore l’un des derniers textes de Claude Nougaro.

Le 21 mars 2011 il sort « Le Printemps », le premier de quatre mini-albums de six chansons au fil des saisons. Il annonce par la même occasion qu’il mettrait fin à sa carrière après une ultime tournée. Cependant en septembre 2013, il lance un nouvel album-concept baptisé « Projet pluribus ».

[photo : newspeople.fr]

Loading...