Richard Berry

Pays: France

Taille: 175 cm

Poids: 70 kg

Âge: 68 ans

Signe: Lion Lion

L’acteur, réalisateur et scénariste Richard Berry est né le 31 juillet 1950 à Paris.

Dès l’âge de 16 ans, Richard Berry développe un intérêt particulier pour le théâtre. Il rejoint une troupe de comédiens amateurs et se passionne pour les classiques de Racine, Corneille, Molière et Beaumarchais.

Il y est admis au conservatoire en 1969. A sa sortie, il intègre la Comédie Française et y restera sept ans. Elie Chouraqui lui offre son premier grand rôle au cinéma dans « Mon premier amour » en 1978.
Il apparaît ensuite dans « Un assassin qui passe » de Michel Vianey et « Putain d’histoire d’amour » de Gilles Béhat.

A partir de 1982, Richard Berry diversifie son registre, on le voit au casting de « La Balance de Bob Swaim », qui connaît un énorme succès, et dans la suite d’ « Un homme et une femme », « Un homme et une femme : vingt ans déjà » de Claude Lelouch.

En 1984, le tournage de « La Garce » marque le début d’une longue collaboration avec la cinéaste Christine Pascal, qui se poursuivra avec le drame familial « Le Petit prince a dit » et « Adultère, mode d’emploi ».
Richard Berry tourne également dans « Le Grand Pardon » en 1982 pour Alexandre Arcady, un réalisateur auquel il restera fidèle durant toute sa carrière.

Au début des années 1990, il joue dans les deux derniers films d’Henri Verneuil inspirés de ses mémoires : « Mayrig » et « 588, rue Paradis ».
C’est durant cette décennie que l’acteur connaît ses plus grands succès dans la comédie avec « Un grand cri d’amour » de Josiane Balasko et « Pédale douce ».

Richard Berry met en scène avec « Moi César, 10 ans 1/2, 1,39 m » en 2003 et « La Boîte noire » en 2005, porté par José Garcia, et « L’Immortel » en 2010, adapté du roman homonyme de Franz-Olivier Giesbert.

En 2012, le comédien joue dans « Avant l’hiver » sous la direction de Philippe Claudel. Il y donne la réplique à Daniel Auteuil et décide de monter la pièce de théâtre « Nos Femmes », afin de prolonger le plaisir de travailler avec son ami.

La pièce triomphe au Théâtre de Paris pendant près de cinq mois et Richard Berry prend donc la décision de l’adapter lui-même au cinéma. Parallèlement à cette nouvelle réalisation, un autre projet vient se greffer dans l’agenda déjà bien chargé de Richard Berry, puisqu’il décide de traiter l’Affaire Halimi en adaptant le livre « Tout, tout de suite » de Morgan Sportès.

[Photo : closermag.fr]

Loading...