Roger Moore

Pays: Royaume-Uni

Taille: 185 cm

Poids: 80 kg

Âge: 90 ans

Signe: Balance Balance

L’acteur Roger Moore est né le 14 octobre 1927 à Londres. Il est décédé le 23 mai 2017 en Suisse.

 

Né d’un père agent de police, Roger Moore arrête ses études en 1943. Il décide alors de se servir de son physique avantageux pour faire de la figuration. En parallèle, il prend des cours à la Royal Academy of Dramatic Art à Londres.

 
En 1953, Roger Moore part aux Etats-Unis où il passe un peu de temps à Broadway, mais se rend rapidement à Hollywood. Après des débuts peu remarqués comme dans La dernière fois que j’ai vu Paris (1954) ou encore Mélodie interrompue (1955), il se lance dans une série télévisée produite par la Columbia : en deux ans, il jouera dans trente-neuf épisodes d’Ivanhoe.

Comme les producteurs de cinéma qui l’engagent le cantonnent trop à des rôles historiques qui ne lui conviennent pas particulièrement, il continue les téléfilms et signe avec la Warner en 1958 pour Maverick. En 1962, c’est l’apogée de sa carrière télé avec Le Saint où il incarne le personnage principal, Simon Templar. C’est grâce à cette série que Roger Moore devient enfin populaire et se construit une véritable notoriété. En 1970, il obtient un autre rôle majeur, celui de Brett Sinclait dans Amicalement vôtre.
Après un bref passage dans la production avec A touch of class et Night Watch, Roger Moore remplace Sean Connery dans la saga d’espionnage James Bond!

Roger Moore devient alors une star internationale. En 1973, il tourne son premier 007, Vivre et laisser mourir de Guy Hamilton. On remarque vite que Moore donne une autre figure au célèbre espion : plus aristocratique, il apporte quelque chose de différent à son personnage. Après avoir joué dans Gold il retrouve Bond sur L’Homme au pistolet d’or (1974).
Moore, qui s’illustre dans Les Oies Sauvages(1978), Les Loups de la haute mer (1979), Bons baisers d’Athènes (1979), Le Commando de sa Majesté (1980) et L’Equipée du connonball (1981), retrouve régulièrement le costume de 007 avec L’espion qui m’aimait (1977), Moonraker (1979), Rien que pour vos yeux (1981), Octopussy (1983) et Dangereusement votre (1985), laissant alors sa place à Timothy Dalton. Avant de mettre un point final à sa carrière d’acteur, il apparaît dans Bed and Breackfast, Feu, Glace et Dynamite, Spice world le film et un épisode de la série Alias.
Roger Moore ne parvient toutefois pas à s’arrêter. Il est notamment un guest de luxe dans le téléfilm Le Saint, mis en scène par Simon West. Le Britannique prête aussi son timbre au personnage de Tab Lazenby dans Comme chiens et chats – La revanche de Kitty Galore puis s’adonne de plus en plus à l’exercice du doublage.

[Photo : lejournaldesfemmes.fr]

Loading...