Sam Shepard

Pays: États-Unis

Taille: 187 cm

Poids: 84 kg

Âge: 74 ans

Signe: Scorpion Scorpion

L’acteur, metteur en scène, réalisateur, scénariste, producteur et écrivain Sam Shepard est né le 5 novembre 1943 à Fort Sheridan, dans l’Illinois.

 

Il débute sa formation au sein de la troupe de comédiens Bishop’s Reperetory Company avant de partir à San Francisco au Magic Theater où il commence à écrire.

 

En 1963, Sam Shepard débarque à New York. Alors qu’émerge le mouvement Hippie et que la contestataire scène de théâtre Off-off Broadway voit le jour, il participe à la vie de bohème de Greenwich Village et entreprend de longs voyages à la découverte des Etats-Unis, tout en s’affirmant comme auteur dramatique très prolifique.

Issu de la Beat Generation, il s’implique complètement dans la mouvance de la contre-culture des années 1960 et vénère Kerouac, Ginsberg, Dylan… Ses pièces interrogent les mythes fondateurs des USA (l’ouest, l’errance, les mythologies masculines…). A seulement 22 ans, Sam Shepard est un auteur dramatique confirmé. Ses pièces expérimentales et contemporaines brisent les formes classiques et conventionnelles, choquent le public et glanent de nombreux prix.

Sam Shepard se tourne vite vers le septième art. D’abord dans le domaine de l’écriture, en scénarisant le Paris, Texas de Wim Wenders et le Zabriskie Point d’Antonioni. Mais cet homme de théâtre se fait paradoxalement connaître du grand public en tant qu’acteur. Il est agriculteur de l’Amérique profonde dans Les Moissons du ciel (1979), pilote d’essai dans L’ Etoffe des heros (1983) ou amant malheureux de Kim Basinger dans Fool for love (1985). Sur le tournage de Frances (1982), il rencontre sa future compagne Jessica Lange, qu’il retrouvera sur un plateau dans, entre autres, Crimes du coeur (1986).

Sam Shepard s’illustre aux génériques de La Neige tombait sur les cèdres (1999), The Pledge de Sean Penn (2000) ou encore N’oublie jamais de Nick Cassavetes (2002), toujours par le biais de seconds rôles marquants. En 2005, celui qui est également metteur en scène (Far North, 1988 ; Silent Tongue, 1993) retrouve les grands espaces avec Wim Wenders (Don’t come knocking) et tente même une incursion dans la science-fiction et le film d’action. Sa carrière ne s’arrête pas là : habitué aux rôles de cowboys, il partage l’affiche, en 2007, du western L’ Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford avec Brad Pitt et Casey Affleck, avant de prêter ses traits à la célèbre légende du Far West Butch Cassidy dans Blackthorn en 2011. Parallèlement, il met de côté sa panoplie de cowboy pour endosser celle d’une figure paternelle autoritaire dans le drame Brothers, où il joue le père de Jake Gyllenhaal et Tobey Maguire.

[Photo : dailymail.co.uk]

Loading...