Stéphane Freiss

Pays: France

Taille: 178 cm

Poids: 73 kg

Âge: 58 ans

Signe: Sagittaire Sagittaire

L’acteur Stéphane Freiss est né le 27 novembre 1960 à Paris.

 

Il étudie d’abord l’Histoire à l’Université de Nanterre, avant de tout laisser tomber pour se consacrer à sa passion et suivre une formation d’acteur ! Diplômé du conservatoire d’art dramatique en 1985, il intègre très vite la prestigieuse Comédie Française !

 

Stéphane Freiss fait ses débuts à la télévision et au cinéma dans le film « Premiers désirs » aux cotés d’Emmanuelle Béart. Il poursuit sa carrière en faisant des apparitions dans des films tels que le « Sans toit ni loi » et « Le Complexe du Kangourou » qui le font connaître peu à peu.

Révélé en 1988 dans « Chouans ! » de Philippe de Broca, Stéphane Freiss reçoit le César du meilleur espoir masculin pour son rôle d’espiègle royal amoureux de Sophie Marceau.
Dans les années 2000, il alterne entre des comédies telles que « Ca reste entre nous » ou des thrillers comme « La Tribu ». Également actif sur les planches, l’acteur obtiendra un Molière en 1992 pour son interprétation dans « C’était bien ».

Au cinéma, Stéphane Freiss donne la réplique à des actrices telles que Catherine Zeta-Jones dans « Les Mille et une nuits ». Prenant très à coeur son rôle de père de famille, il endosse ce genre de personnages aussi bien dans des téléfilms qu’au cinéma dans « Je m’appelle Elisabeth », où il incarne un directeur d’asile qui découvre que sa fille cache un pensionnaire.

Le talent de Stéphane Freiss est demandé par des cinéastes et auteurs qui lui confient des rôles haut en couleur et en diversité. Ainsi, de la tourmente conjugale qu’il vit dans le film de Jean-Pierre Améris, il retourne à nouveau vers le rire dans la peau d’un directeur des ressources humaines chez Dany Boon et son fameux « Bienvenue chez les Ch’tis ».

En prêtant sa voix au Docteur Cafard dans la version française de « Monstres contre Aliens », il vient de donner la réplique à de toutes jeunes vedettes, Julien Doré et Louise Bourgoin.

[Photo : allocine.fr]

Loading...