Steve Carell

Pays: États-Unis

Taille: 175 cm

Poids: 75 kg

Âge: 56 ans

Signe: Lion Lion

L’acteur, producteur et scénariste Steve Carell est né le 16 août 1962 dans le Massachusetts.

 

En 1991, il se décide à rejoindre la troupe de théâtre, spécialisée dans l’improvisation, « The Second City », à Chicago. Cette année marque aussi ses débuts sur grand écran avec le rôle de Tesio dans « La P’tite arnaqueuse ».

 

 

C’est cependant sur le petit écran que l’on retrouve par la suite Steve Carell au casting de « The Dana Carvey Show », puis il se fait surtout connaître grâce à ses passages au sein du « Saturday Nigth Live ». Ce qui lui permet, en 1999, de devenir un membre récurrent du « Daily Show » jusqu’en 2004.

Il rejoint le temps d’un épisode le casting de « Voilà ! », sitcom américaine sur les dessous d’un magazine de mode, puis obtient le rôle d’Edgar dans « Ellie dans tous ses états » qu’il tient jusqu’à l’arrêt de la série en 2002.

L’acteur revient au cinéma en 2003 avec un rôle remarqué dans « Bruce tout-puissant » aux côtés de Jim Carrey. L’année suivante, il est à l’affiche de « Melinda et Melinda » sous la direction de Woody Allen puis rejoint Will Ferrell sur le tournage de la comédie déjantée « Présentateur vedette : la légende de Ron Burgundy ».

En 2005, il obtient le rôle de Michael Scott dans « The Office » version américaine, qui lui vaut le Golden Globes du meilleur acteur l’année suivante !
Parallèlement, il campe un rôle secondaire dans « Ma sorcière bien-aimée », adaptation de la célèbre série des années 1960, puis tient le haut de l’affiche de la comédie décalée « 40 ans, toujours puceau », pour laquelle il porte aussi les casquettes de scénariste et de producteur exécutif ! Ce rôle d’éternel puceau lui vaut une reconnaissance internationale, et un premier succès personnel le consacrant comme l’une des plus grandes stars de la comédie américaine !

Il enchaîne ensuite avec un rôle plus grave dans la comédie dramatique « Little Miss Sunshine », récompensée par deux Oscars et pour laquelle il remporte un Screen Actors Guild Award.

L’acteur est propulsé en tête d’affiche de la comédie « Evan tout-puissant », suite de « Bruce tout-puissant ». Il poursuit dans ce registre en incarnant l’agent le plus gaffeur de l’histoire, Maxwell Smart, dans le nouveau succès « Get Smart ».

Il incarne un homme dépressif l’année suivante pour « Jusqu’à ce que la fin du monde nous sépare », dans lequel il part en road-trip apocalyptique avec Keira Knightley.

[Photo : healthyceleb.com]

Loading...