Vincent Elbaz

Pays: France

Taille: 186 cm

Poids: 78 kg

Âge: 48 ans

Signe: Verseau Verseau

L’acteur Vincent Elbaz est né le 3 février 1971 dans le douzième arrondissement de Paris.

 

Il s’initie à la comédie en s’inscrivant au cours Florent et pratique le théâtre pendant deux ans. Il se produit ainsi dans plusieurs pièces dont « L’Ouest, le vrai », « La Plaisante Aventure » et « Le Bouc ».

 

Il décroche son premier rôle sur grand écran en rejoignant les jeunes espoirs du cinéma français tels que Romain Duris, et Élodie Bouchez dans « Le Péril jeune ».
Vincent Elbaz obtient une réelle notoriété en faisant partie des distributions chorales de deux comédies populaires : « Les Randonneurs » et « La Vérité si je mens ! », toutes deux sorties en 1997. L’année suivante, il se voit remettre le prix Jean-Gabin !

Il enchaîne avec des projets lui permettant de s’initier à des genres différents, comme « Petits désordres » amoureux d’Olivier Peray et « Grève Party », de Fabrice Ontoniente.
Et en 1999, après avoir évolué dans la comédie « Quasimodo d’El Paris », réalisée par Patrick Timsit, il retrouve Klapish pour la comédie dramatique « Peut-être ».

Ses films suivants sont menés par des femmes dont « Nag la bombe », avec Ariane Ascaride, « La Parenthèse enchantée », avec Clotilde Courau, « Absolument fabuleux » avec Nathalie Baye et Josiane Balasko et « Rue des plaisirs », avec Laetitia Casta, sous la direction de Patrice Leconte.

L’année 2005 marque un tournant : il se fait d’abord diriger par Rémi Bezançon pour la comédie dramatique « Ma vie en l’air », où il est entouré de Marion Cotillard et Gilles Lellouche.

En 2008, il revient dans une suite inattendue, « Les Randonneurs à Saint-Tropez » et en 2009, il fait partie de la distribution chorale de la comédie « Tellement proches ».
En 2010, il joue les bandits dans « Sweet Valentine ». Il suit ensuite un intensif entraînement physique pour pouvoir incarner, en 2011, un membre du GIGN dans le film « L’Assaut ».

En 2012, l’acteur reprend son rôle de Dov Mimram pour la suite « La Vérité si je mens ! 3 », et accepte de passer à la télévision dans un rôle régulier : celui du héros de la série d’action « No Limit », produite par Luc Besson pour la chaîne TF1.

En 2017, il collabore de nouveau avec le jeune acteur pour « Tout là-haut », cette fois devant la caméra de Serge Hazanavicius.

Coté vie privée, l’acteur a une fille prénommée Anaïs, avec sa compagne Mette Berggreen qu’il a rencontré sur le tournage du film « J’aurais voulu être un danseur » dont il est maintenant séparé.

Il est actuellement en couple avec une journaliste de i-Télé, Fanny Conquy, avec qui il s’est marié en juillet 2014. En novembre 2015, ils deviennent parents d’un petit Simon.

[Photo : Purepeople.com]

Loading...