Vincent Perez

Pays: Suisse

Taille: 182 cm

Poids: 75 kg

Âge: 54 ans

Signe: Gémeaux Gémeaux

L’acteur Vincent Perez est né le 10 juin 1964 à Lausanne.

 

Après avoir étudié la photographie au centre Doret, en Suisse, Vincent Perez est reçu au Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Genève et poursuit sa formation au Conservatoire d’Art Dramatique de Paris.

 

En 1986, il intègre la troupe du Théâtre des Amandiers de Nanterre et s’illustre dans diverses pièces au Théâtre de la Ville et au Festival d’Avignon.

Alors qu’il est encore étudiant, Jean-Pierre Limosin lui offre son premier rôle à l’écran dans « Gardien de la nuit ». Dès ses débuts d’acteur, il est courtisé par de grands réalisateurs tels que Patrice Chéreau, Jean-Paul Rappeneau ou encore Ettore Scola.

En 1992, « Indochine » lui permet d’asseoir son statut de séducteur. Dès lors, Vincent Perez va collectionner les personnages d’amants romantiques, que ce soit dans des comédies comme « Fanfan », « Le Libertin » et « Epouse-moi » ou des fresques d’envergure comme « La Reine Margot ».

C’est à partir de 1996 que le comédien donne une orientation internationale à sa carrière. Il joue alors dans « Au coeur de la tourmente », « Je rêvais de l’Afrique » ou encore « La Reine des damnés ». L’acteur n’hésite pas à s’illustrer en traître dans « Le Bossu » et à se travestir dans « Ceux qui m’aiment prendront le train », prestations qui lui vaudront d’être nommé à deux reprises pour le César du Meilleur second rôle !

Vincent Perez s’essaie parallèlement à la réalisation. C’est ainsi qu’il met en scène plusieurs courts métrages : « L’Echange », « Rien dire » et « Hier, tu m’as dit demain ».
En 2001, il dirige Morgane Moré et Guillaume Depardieu dans son premier long-métrage, intitulé « Peau d’ange ». Un essai, qui sera suivi six ans plus tard d’une autre réalisation, « Si j’étais toi », réunissant David Duchovny, Lili Taylor et Olivia J. Thirlby.

Par ailleurs, il est également à l’affiche du nouveau film d’Alexandre Arcady, « Ce que le jour doit à la nuit ».

Vincent Perez commence 2013 en étant à l’affiche du dernier film de Philippe Lellouche, « Un Prince (presque) charmant ». Depuis, il se fait plus discret. Dix ans après « Si j’étais toi », Perez fait son retour derrière la caméra avec « Seul Dans Berlin », qui confirme son ouverture à l’international : il met notamment en scène Brendan Gleeson, Emma Thompson et Daniel Brühl dans ce drame de guerre. On le retrouvera également dans « Dalida », le biopic très attendu de Lisa Azuelos.

[Photo : newspeople.fr]

Loading...